Implant basal : conseils pratiques

Implant basal

Bien qu’une variété de solutions puisse être envisagée pour réparer les dentitions après un traumatisme ou une maladie parodontale, jusqu’à présent, l’implantation est considérée comme le meilleur choix. Au fil des années, cette approche n’a cessé de progresser avec le développement de nouvelles technologies conçues pour accroître son efficacité. C’est le cas des implants de base, qui sont plus efficaces et durables que les implants traditionnels.

En quoi consiste une implantation basale ?

Par définition, l’implant de base désigne un implant en titane différent des implants traditionnels en termes de longueur et de forme spécifique. Le dispositif peut être inséré profondément dans la mandibule ou la pommette (os cortical) et n’est employé que dans des situations très particulières, notamment quand le patient montre une résorption osseuse sévère. Lorsque la masse osseuse est épaisse, l’implant court est le plus adapté et le plus résistant. Compte tenu de la chirurgie invasive et complexe, la pose de ce type d’implant basal nécessite l’opération d’un chirurgien maxillo-facial spécialisé et se fait sous anesthésie générale sinon en sédation inconsciente. En outre, en raison de ses caractères irréversibles et des risques qu’elle comporte, elle n’est généralement réalisée qu’en dernier appel, après une analyse approfondie. Qu’il s’agisse d’une reconstruction complète ou partielle de la mâchoire, le processus implique une très grande précision, qu’il s’agisse d’une extraction dentaire ou de la sélection d’une restauration à fixer sur un implant. Avant la pose des différentes modélisations et mesures sont donc réalisées pour assurer le parfait équilibre de l’occlusion. Afin d’en savoir plus sur cette matière, vous pouvez trouver plus d’informations sur l’implant basal. Ainsi, une fois qu’ils sont très invasifs pour la masse osseuse, ces implants basaux avis apparaîtront en sutures au-dessus du tissu gingival avant toute rééducation primaire.

Les différents types d’implant basal

Actuellement, il existe de nombreuses formes d’implants basals avis, mais le choix des méthodes dépend d’abord de l’étendue de la chirurgie à réaliser. Tout d’abord, il existe un implant basal simple, même sans résorptions osseuses, il peut être utilisé en remplacement d’implants traditionnels pour permettre la pose de couronnes ou de bridges permanents. Cependant, en raison des risques d’incompatibilité, notamment de stabilité du tissu gingival, ce modèle n’est pas toujours recommandé. Entre autres, il peut retarder la cicatrisation et affecter la mise en place de la prothèse. D’autre part, il existe des implants zygomatiques qui sont implantés au niveau de l’os zygomatique. Par le biais de ce procédé innovant, c’est possible de fixer carrément des dents provisoires en résine en attendant que la dentition définitive soit installée en céramique métal. Cette procédure est plus agréable que le port de prothèses amovibles et aide également à stabiliser le tissu gingival pendant la cicatrisation. Enfin, il existe des implants en forme d’aile, qui ont une forme élancée et légèrement inclinée et sont vissés dans l’aile maxillaire à la base du maxillaire. Comme l’implant zygomatique, il assure une fixation solide dans le tissu osseux et favorise la réception des prothèses définitives.

Pourquoi opter pour l’implant basal ?

Les implants basaux permettent d’éviter dans un premier temps les grandes greffes osseuses. En plus de réduire le risque de complications postopératoires, il permet également de gagner beaucoup de temps par rapport à la technique implantaire traditionnelle. Dans une période déterminée, vous pouvez trouver une dentition parfaitement formée et le temps d’ostéointégration est beaucoup plus court. En raison de sa grande taille, ces implants ont une forte adhérence dans l’os cortical, assurant fiabilité et durabilité. À l’inverse l’os alvéolaire, ces couches font parties intégrantes de l’os et ne sont pas absorbées. À propos du prix, c’est mieux de savoir qu’en raison du nombre limité d’interventions, ce type de traitement nécessite beaucoup moins de budget que d’autres procédures. De plus, les dépenses peuvent être remboursées et couvertes par une assurance. Cependant, afin de bénéficier de soins de qualité, pensez à bien faire les comparaisons en comprenant les implants basals avis. Garantissez-vous que les professionnels que vous contactez possèdent une réelle expertise dans ce secteur et qu’il exerce l’activité en toute légalité. Si vous regardez l’implant de base, il est beaucoup plus long que les implants traditionnels, et généralement beaucoup plus minces et n’a pas de traitement de surface spécial, et il est également formé dans son ensemble.