Soins dentaires : consulter un spécialiste

Pour un entretien optimal de la dentition, faire quelques soins dentaires est indispensable. Mise à part une bonne hygiène buccale, chaque soin correspond à une situation précise et est réalisé par un spécialiste. En plus de prévenir l’apparition d’infection, prendre soin de ses dents évite les extractions et les remplacements des dents mortes.

Quel spécialiste pour quel soin dentaire ?

Spécialiste de la médecine oro-faciale, un odontologiste ou chirurgien-dentiste s’occupe des soins dentaires, dont le traitement des pathologies buccales : la gingivite, les caries et la parodontite. Il traite aussi les graves infections. Avec l’aide du prothésiste, le chirurgien-dentiste peut réaliser des couronnes et d’autres prothèses dentaires. L’orthodontiste est le spécialiste à consulter pour s’occuper des problèmes liés à l’orthopédie dento-faciale. Il peut corriger les malpositions dentaires, faire des contrôles de la croissance des mâchoires et restituer l’alignement des dents avec un appareil dentaire ou d’autres appareils dentaires. Engagé à n’exercer que l’orthodontie, il traite l’aspect fonctionnel et le côté esthétique de la denture. Expert en problème lié à la cavité buccale, le stomatologue est en mesure de faire des extractions dentaires qui sont plus compliquées et nécessitent une anesthésie générale. Il réalise aussi des opérations complexes suite à une malformation, implants, cancer…

D’autres spécialistes à consulter pour soigner les dents

Spécialisé dans les soins dentaires des enfants, le pédodontiste est un chirurgien dentiste qui enseigne l’hygiène buccale tout en traitant les problèmes relatifs au développement des dents. Conscient de la sensibilité des tout-petits, il facilite leur visite en prenant beaucoup de précautions avec eux et en collaborant avec les orthodontistes. Pour faire un diagnostic, une prévention et traiter certains troubles affectant l’intérieur de la dent surtout au niveau des canaux des dents, il faut se tourner vers un endodontiste. Il est capable de traiter les cas les plus simples comme les cas les plus complexes du système pulpaire. Le parodontiste aide à prévenir certains problèmes dentaires, établit un diagnostic et se charge des traitements d’un déchaussement dentaire, des maladies des gencives, des troubles osseux et des lésions dermatologiques dans la bouche. Il est aussi expert dans la chirurgie gingivale, les greffes de gencives et l’insertion de vis de titane. L’occlusodontiste dispose des connaissances concernant les problèmes de la mâchoire comme le bruxisme, les douleurs articulaires des mandibules et des problèmes d’occlusion dentaire. Grâce à son savoir-faire, il peut restaurer la bonne fonction entre les dents des mâchoires. Son travail consiste aussi à équilibrer les muscles et les articulations entre les mâchoires.

Les soins dentaires à prévoir régulièrement

Pour éliminer le tartre visible ou caché sous la gencive et avoir des dents saines, il faut faire un détartrage. Réalisé par un dentiste, ce type de soin permet d’ôter la plaque dentaire avec un outil pointu. Dès son apparition, il faudra agir immédiatement pour éviter que le tartre provoque des inflammations au niveau des gencives voire un déchaussement des dents. S’agissant des soins les plus fréquents chez les dentistes, le plombage sert à soigner les caries. En posant un plombage, la carie n’atteint pas le nerf. Le plombage peut ainsi remplacer la partie déminéralisée des dents cariées. Si on veut prévenir les caries, il faut recourir au scellement des sillons pour les recouvrir de résine protectrice. Constituant des pièges à aliments, les sillons sont l’un des endroits favoris des caries. La dévitalisation est inévitable lorsque la pulpe dentaire est affectée ou lorsque la carie est extrêmement profonde. Ce soin aide à réduire la douleur provoquée par une dent abîmée.  Lors de cette opération, le dentiste enlève les tissus pulpaires, nettoie la dent correctement avant de préparer les canaux de celle-ci. Lorsqu’une dent est trop abîmée ou lorsqu’il y a une infection, la dent finit par se déchausser. Aussi appelée avulsion dentaire, l’extraction dentaire est conseillée dans ce cas. Pratiquée sous anesthésie locale, l’intervention se fait sans douleur à cause de meilleures techniques.